Deo-Gracias Houndolo

Regional Coordinator, WACIE

Deo-Gracias HOUNDOLO is the Regional Coordinator of the West African Capacity Building and Impact Evaluation Program (WACIE). He works on policy analysis, design of monitoring and evaluation, and program impact evaluation. His areas of research interest cover: analysis of poverty dynamics, rural development assessment, gender sensitive development analyses, and design of monitoring and evaluation methodologies.

He is a Lead Trainer for the Program in Rural Monitoring and Evaluation (PRiME), the Partnership for African Social and Governance Research (PASGR) and the National School of Administration of the University of Abomey-Calavi (Benin) in subjects related to policy evaluation.

Over the past few years, he has worked to promote rigorous evaluations and the design of public policies based on evidence (evidence-informed policy), with organizations such as the International Initiative for Impact Evaluation (3ie), the World Bank (PREM , AFTAR, Gender-Lab), the UNOCHA Pool Fund, the African School of Economics, IFAD, the MasterCard Foundation, GiZ-Benin, the Partnership for Economic Policy, Mathematica Policy Research, and also government organizations in Benin, South Africa, Niger, among others.

He holds an Engineering Degree in Agronomy (University of Abomey-Calavi, Benin), a master’s degree in Agricultural Development (University of Copenhagen, Denmark) and has completed a master degree microprogram in Applied Development Economics from Laval University. He is a PhD candidate in Development Economics at the International Institute of Social Studies - Erasmus University Rotterdam in The Netherlands.


Deo-Gracias HOUNDOLO est le Coordinateur Régional du Programme de Renforcement des Capacités et d’Evaluation d'impact en Afrique de l'Ouest (WACIE). Il travaille sur l'analyse des politiques, la conception des modèles de suivi et évaluation ainsi que l'évaluation de l'impact des projets et programmes. Ses domaines d'intérêt en matière de recherche couvrent: l'analyse de la dynamique de la pauvreté, l'évaluation du développement rural, les analyses de développement sensibles au genre et la conception de méthodologies de suivi et d'évaluation. Il est Formateur Principal pour le Programme de suivi et évaluation en milieu rural (PRiME), le Partenariat pour la Recherche Sociale et la Gouvernance en Afrique (PASGR) et enseignant-chercheur à l'École Nationale d'Administration et de Magistrature de l'Université d'Abomey-Calavi (Bénin) et enseigne les thématiques relatives à l’analyse et à l'évaluation des politiques publiques.

Au cours de ces dernières années, il a travaillé à promouvoir des évaluations rigoureuses et la conception de politiques publiques fondées sur des données probantes, avec des organisations telles que l'Initiative Internationale pour l'Evaluation d'Impact (3ie), la Banque Mondiale (PREM, AFTAR, Gender-Lab), le UNOCHA Pool Fund, l'Ecole d’Economie d’Afrique, le Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA), la Fondation MasterCard, GiZ-Benin, le Partnership for Economic Policy, Mathematica Policy Research, ainsi que des organisations gouvernementales au Bénin, en Afrique du Sud, au Niger, au Tchad, et ailleurs.

Il détient un diplôme d’Ingénieur Agronomie (de l’Université d’Abomey-Calavi au Bénin), un Master of Science en Développement Agricole (de l’Université de Copenhague au Danemark) et a achevé le microprogramme de Master en Economie du Développement Appliquée de l’Université Laval. Il est doctorant en Economie du Développement à l'Institut International des Sciences Sociales de l’Université Erasmus de Rotterdam aux Pays-Bas.